27 novembre 2011

100

100



La Dame me fait courir la lande
comme poupée de chiffons.
La Dame  m'agite une main dégantée
mais  Elle continue de se  draper de cendres.
La Dame est vestale d'un mausolée dérisoire
qui La vampirise et Son coeur se ratatine.
La Dame n'a pas noué Son écharpe à mon bras
et mon épée et ma lance en  restent  bien vaines
face à ces spectres de toiles d'araignée empoussiérées.
La Dame ne voit ni n'entend que mon cheval s'épuise
et que je ne peux La hisser en croupe
si Elle ne tend Sa main et Sa taille franchement.

Posté par urbanodugave à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 100

Nouveau commentaire